19/01/2009

Quand les étoiles scintillent

feerie2

Quand les étoiles scintillent

Dans le silence de la nuit

Et que le vent éparpille

Les nuages flous qui s’enfuient.

 

Quand la lune étincelle

De ces mille feux argentés

Et que la nuit m’ensorcelle

Je demeure comme envoûtée.

 

Car je te regarde endormi

Éclairé par ces étoiles

Et soulevant un coin du voile

Je devine en toi un ami.

 

Alors j’écris ce poème

Et je repense à cette nuit

Où je n’ai pas dit je t’aime

Mais cet instant hélas a fuit.

 

Retrouverais-je jamais

Des instants aussi merveilleux

Alors que je t’aimais

D’un amour caché et silencieux.

 

Trop timide mon coeur

S’est tu

Perdu

Dans trop de bonheur....

feerique1

21:03 Écrit par Chadou dans Amour | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

kikou venu te souhaiter bonne journée. kiss

Écrit par : mik | 21/01/2009

Répondre à ce commentaire

Que d'émotions ... Ce poème est une merveille , rempli de tant d'amour , d'émotion , de souvenirs et de soupirs ...Tu as beaucoup de talent pour pouvoir de composer de si beau texte , bravo .
Me voilà un peu reposée de ce matin pour pouvoir venir te déposer mon amitié avec ces quelques mots pour te souhaiter une bonne après-midi .

Écrit par : christiane | 21/01/2009

Répondre à ce commentaire

MERCI pour le moment de détent que j'ai trouver sur votre Blog

Écrit par : voyance | 21/01/2009

Répondre à ce commentaire

bonjour bonjour...
excuse le message de groupe...
j ai vraiment besoin de toi...
oui...
un vote pour coeurdenfant...
c est ...
UN VOTE POUR LA MAISON DU COEUR...
OUI JE VAIS DONNER MON PRIX ...
SI JE GAGNE...
c est pour une bonne cause...
SVP ...VOTE COEURDENFANT...
section ...famille enfant
un gros merci xxx
COEURDENFANT

http://COEURDENFANT.SKYNETBLOGS.BE

Écrit par : COEURDENFANT | 23/01/2009

Répondre à ce commentaire

Kikou un petit passage pour te souhaiter un agréable week-end, je pense avec la pluie comme ici, mais il fait tellement doux que nous pouvons rester sans chauffage.
Bisous
Marie

Écrit par : Marie | 24/01/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.