07/02/2013

Les mains de ma mère...

 

MAINS.jpg

Ma mère, plus de 90 ans, était assise au bord de son lit. 

 Elle ne bougeait pas, seulement assise, fixant ses mains. 

Quand je me suis assise auprès d'elle, aucune réaction.... 

Je ne voulais pas la déranger ....

 

Mais après un long moment de silence, 

 je me suis informée pour savoir si elle était bien. 

 

Elle leva la tête et me sourit : 

"Oui, je vais bien, merci de t'en informer" 

 Dit-elle de sa voix douce et claire. 

"Je ne voulais pas te déranger, Maman, mais tu étais assise là, 

fixant tes mains.  A quoi pensais-tu?"

 

 

"As-tu déjà regardé tes mains?" me dit-elle. 

"Je veux dire : as-tu vraiment regardé tes mains?" 

J'ai alors lentement ouvert mes mains, les fixais, m'en frottais les paumes.

 "Non, je  pense que je n'ai pas vraiment regardé mes mains". 

Lui dis-je en me demandant ce qu'elle voulait vraiment dire. 

 

"Mes mains, maintenant ridées, affaiblies et desséchées ont été 

 les outils toujours utilisés pour étreindre ma vie. 

Enfant, elles m'ont permis de m'agripper et d'éviter de tomber 

quand, d'abord je trottinais puis courrais, sautais, jouais. 

Elles ont été de fidèles compagnes dans mes apprentissages

 

pour attacher mes souliers, me coiffer, me laver et tant d'autres 

choses .... à faire toute seule comme une grande. 

 

 

Elles ont été belles, douces et soignées, mais aussi collantes et humides,sèches et abimées.  

Elles ont été habiles et efficaces, souvent 

chaleureuses et réconfortantes, mais aussi froides et 

maladroites dans certaines circonstances.

 

Elles ont été la preuve de mon amour, ma tendresse..... 

Décorées avec mon alliance, elles ont montré au monde que 

j'aimais quelqu'un.

 

Elles ont écrit mes lettres à ton père et ont tremblé pour lui.  

Elles vous ont caressés, éduqués, vous, mes enfants .... 

Elles ont accueilli ensuite mes petits enfants ..... 

Elles ont accompagné tant de sourires mais aussi 

essuyé tant de larmes !

 

Elles ont consolé et réconforté mais aussi tremblé de rage  quand je ne comprenais pas ....

Elles ont témoigné mon affection, mon amitié .....

Elles ont participé à toutes mes rencontres, tous ces gens que j'ai croisés tout au long de ma vie. 

 

Aujourd'hui, alors que rien ne marche vraiment plus 

comme avant, pour moi, ces mains continuent de me  

soutenir : elles couvrent mon visage quand je pense au passé ..... 

et je les joins encore quand je réfléchis.

 

Ces mains portent la trace de tout ce que j'ai fait dans ma longue vie.

Ce sont ces mêmes mains qui ont été témoins de mes 

états d'âme, de mes bonheurs et de mes malheurs." 

Pensive, je regardais ses mains et les miennes. 

Je ne les verrai jamais plus de la même façon !

 

C'est sûr, désormais, j'y ferai plus attention ..... et j'observerai 

mieux celles des autres. 

C'est tellement riches d'émotion, des mains !

 

Quand je me blesse les mains, quand elles sont sensibles ou quand  

je caresse le visage de mes enfants ou de mon conjoint, je pense à  

Maman et je me dis que j'ai sûrement un peu d'elle, de sa force 

et douceur dans mes mains....

 

Et que c'est un beau cadeau qui s'offre de génération en génération.... 

Je n'y avais jamais pensé ..... 

Quand je rencontre quelqu'un je fais en sorte que ma poignée 

de mains soit vraiment plus chaleureuse .....à la fois douce et ferme.

 

Une belle poignée de mains pour lui transmettre cette belle énergie de la vie.

eclat.jpg


17:14 Écrit par Chadou dans La vie..., Sentiments | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |